La première a, dans ses gênes et ses papilles, la Picardie, la Mayenne et le Sud-Ouest. La seconde a grandi au beurre breton et au chèvre de Touraine. Autant dire que dans leur esprit, la table est reine ! À l’heure où il est parfois difficile de savoir de quoi sont faites nos assiettes, les deux fines bouches veulent partager leur envie de bien manger en s’intéressant, tous les mois, à un produit de saison dans son aspect gustatif, mais également environnemental. C’est donc l’occasion de partir à la rencontre d’un chef, qui accepte de partager quelques-uns de ses secrets avec nous. En espérant que cela vous mette l'eau à la bouche…
Ségolène Allemandou et Gaëlle Le Roux.
@Eaualabouche

La poire fait vivre

La juteuse et savoureuse poire d'automne associée à l'huître iodée ? Le pari est audacieux. Julien Montbabut, chef du Restaurant, à Paris, le relève avec brio et gourmandise pour L'eau à la bouche. Une recette qui dépoussière les papilles !

Les noisettes se cachent pour nourrir

Les noisettes envahissent vos jardins ? Courez en cuisine concocter un suprême de pintade en croûte de noisette. Une recette gourmande de Michel Blanchet, chef du Tastevin, un restaurant niché dans un écrin de verdure en région parisienne.

À poêle les figues !

Est-ce pour sa fraîcheur ? Pour son inimitable saveur estivale ? Quoi qu’il en soit, la figue inspire admirablement Thierry Conte, chef du Camélia à Bougival, qui nous a concocté un sablé breton, figues et fraises poêlées au miel citron.

Mets-la en sardine !

La sardine, poisson populaire s’il en est, revient en force sur les tables gastronomiques. David Anthony, chef des Fables de la Fontaine, nous a ouvert ses cuisines pour nous faire découvrir sa tarte fine aux sardines sur son lit d’oignons rouges.

Basilic instinct

Ce mois-ci, L’eau à la bouche s’est invitée dans les cuisines du restaurant le Baudelaire à Paris. Le chef Pierre Rigothier nous propose une entrée provençale et iodée : l’huître au granité de basilic.

Les asperges, ça me botte !

Pour le mois de mai, L’eau à la bouche vous fait découvrir un produit qui annonce l’arrivée des beaux jours en France : l’asperge. À cette occasion, nous vous proposons un numéro exceptionnel avec un reportage vidéo au Potager du roi.

Le seigneur des agneaux

À l'approche de Pâques, L’eau à la bouche s’empare d’un mets classique de la cuisine française : l’agneau. Le chef Pierre Joseph du restaurant Le Clou de fourchette nous propose la recette de l’épaule d’agneau confite aux épices douces.

Un soufflé qui ne s'en laisse pas comté

L’eau à la bouche s’est glissé dans les cuisines du chef Gérard Idoux, spécialiste du soufflé. Un classique de la cuisine française, pas toujours facile à réaliser. Mais grâce aux conseils du chef, le soufflé n’aura plus aucun secret pour vous.

La tarte sur le bout de la mangue

Le chef pâtissier Kamel Hamzaoui du restaurant La petite Cour nous propose un dessert aux saveurs exotiques. Un sablé et son carpaccio de mangue couché sur un lit de crème pâtissière infusée à la coriandre. Bon appétit!

La Saint-Jacques met le phô !

Star des fêtes de fin d’année, la Saint-Jacques vient côtoyer, pour l’Eau à la bouche, les saveurs de l’Asie. Une recette franco-vietnamienne signée Michel Choisnel du restaurant la Luna à Paris.

Pour Noël, y'a palombe d'un doute !

Pour Noël, le chef Julien Duboué du restaurant "Dans les Landes" vous propose une palombe rôtie aux noisettes, civet aux myrtilles. Un plat original et festif à déguster sans modération.

Sans châtaigne, on est marron

Produit phare de l’automne, la châtaigne passe ce mois-ci entre les mains expertes du chef Antonin Bonnet qui nous propose un velouté de châtaignes aux pommes et Saint-Jacques rôties.

La girolle, princesse des forêts

Ce mois-ci, L’eau à la Bouche s’est invité dans les cuisines du chef Gilles Epié qui nous propose une recette "terre-mer" où la girolle côtoie la crevette. Savoureux, ce champignon a gagné auprès des chefs son statut de "princesse des forêts".

Le miel des villes et le miel des champs

Ce mois-ci, le chef Jean-Christophe Lebascle nous propose de découvrir les vertus du miel de ville. Une alliance salée-sucrée où les saveurs du miel viennent épouser celles de la burrata, un délicieux fromage crémeux italien.

Des pêches mode

Juteuse, charnue et sucrée, la pêche est le fruit des beaux jours. Cet été, direction les cuisines de l’hôtel Meurice à Paris pour déguster en exclusivité pour L’eau à la bouche une pêche croustillante et fondante. Un grand moment de gastronomie !

Mignonne, allons voir si l'ail rose

Réputé dans le monde entier pour son goût subtil, légèrement sucré, l’ail rose du Tarn, seul ail à bénéficier du Label Rouge, est un ingrédient indispensable de la cuisine française. Très digeste, il se décline de mille et une façons, cuit ou cru.

La tomate fait son GASPA(SHOW)

Elle peut être rouge, verte ou noire, petite, grosse, ronde ou allongée et se déguste aussi bien crue que cuite. Vous l'aurez deviné : il s'agit de la tomate. Ce fruit-légume, qui compte des milliers de variétés, est l'aliment idéal de l'été.

La chèvre de Madame Tatin

Impossible d'évoquer la gastronomie française sans vous parler de fromages. Parmi les centaines de variétés produites en France, nous avons choisi de vous présenter le cabécou, un petit fromage de chèvre fin et onctueux originaire du Sud-Ouest.

Sacré cœur de cheval

En pleine actualité sur le "chevalgate", nous avons décidé de vous faire (re)découvrir la viande de cheval qui continue à faire débat en France. Les uns crient au scandale, les autres louent ses qualités nutritionnelles et sa chair tendre.

Le cheval, une viande qui fait débat

Faut-il ou non manger du cheval ? Le sujet oppose depuis des siècles les amateurs de cette viande à ceux qui considèrent le cheval comme un animal de compagnie. En France, depuis le scandale des lasagnes au cheval, le débat connaît un nouvel élan.